Deviant Login Shop  Join deviantART for FREE Take the Tour
×

:iconleosayaka: More from LeoSayaka


More from deviantART



Details

Submitted on
November 16, 2012
File Size
2.0 KB
Link
Thumb

Stats

Views
47
Favourites
1 (who?)
Comments
0
Downloads
1
×
Couchée dans l'herbe au milieu des arbres, la nuit venait de pointer son nez lorsque j'entendis les crissements d'une voiture sur la route. Je levais la tête la tête et vis une voiture de police tourner la rue et se garer dans l'entrée de ma maison. Un policier en sortit. Je reconnu aussitôt notre oncle Martin se diriger vers ma sœur qui était, elle aussi, à l'extérieur. Je me doutais bien qu'il n'allait jamais la croire. Dites à un policier, même s'il est votre oncle, que votre petite sœur à été dévoré par un énorme félin gris qui est apparu comme pars magie et qui s'est enfuis dans les rues de la ville et, croyez-moi, il ne vous croira pas non plus. Il y avait une autre voiture de police devant la maison, mais celle-ci partait. J'ignorais complètement ce qui venais de se passe à l'intérieur des murs de ma maison pendant que je m'étais endormie mais, maintenant que la nuit était venue, je pouvais enfin partir vers l'autoroute. Mon épaule ne me fessant plus mal du tout, je pus enfin explorer toutes les possibilités de mon nouveau corps. Je me mis donc à faire de la marche rapide en plein milieu des rues sombres de ma ville adorée. Lorsque je m'étais presque rendue sur l'une des dernières rues menant à l'autoroute, je vis au loin, les phares d'une voiture qui s'approchait dans ma direction. Je me rangeai rapidement sur le coté de la rue pour éviter d'être aperçue et alla me cacher derrière une automobile garée. Mes doutes étaient réels. Cette voiture était une voiture de patrouille, la même qui était partie de chez moi. Cela voulait dire que la police me recherchait. J'ignorais s'ils recherchaient me version humaine ou le félin que j'étais devenue, mais, l'important, c'était qu'ils me cherchaient. Lorsque la voiture de patrouille fut partie, je pus reprendre mon chemin. M'étant habituée à la marche rapide, je me mis à courir. Au début, je trébuchais sur mes propres pattes, mais, à la fin, tout alla très bien.
Chapitre 5
No comments have been added yet.

Add a Comment: